12 septembre 2008

Martyrs

Martyrs___250(France/Canada, sorti en 2008)

Réalisateur : Pascal Laugier

Genre : Horreur et expérimental

Film vu en salle

Résumé : Traumatisée par une expérience de séquestration douloureuse et humiliante durant son enfance, une jeune femme entreprend de se venger de ceux en qui elle croit reconnaître ses bourreaux, accompagnée de sa meilleure amie.

Impressions : "Martyrs" est un très grand film (le temps et d'autres visions me permettront d'évaluer si le terme de chef d'œuvre lui est applicable), une métaphore de la déshumanisation de notre société en même temps qu'une plongée aux tréfonds de la souffrance, suscitant la compassion du spectateur et martyrisant (c'est bien le mot) son humanité à un niveau peut être jamais atteint jusqu'alors au cinéma. Pour peu que l'esprit ne rejette pas, volontairement ou involontairement, le spectacle extrême, radical, terriblement violent et viscéralement profond de "Martyrs", il ne peut qu'être happé, transporté et bouleversé par ce film qui réussit ce pari à priori impossible d'être à la fois insoutenable et magnifique. La mise en scène, sobre mais néanmoins savamment élaborée, est remarquablement efficace, la succession des trois temps successifs du film - qui bénéficie d'un vrai scénario - amenant progressivement le spectateur d'un terrain classique qui lui est familier vers une terre inconnue où il se retrouvera face à lui-même. "Martyrs" est à l'évidence un film manipulateur en même temps qu'une œuvre mature qui va au bout de ses idées et ne laisse aucune place à la tiédeur et au politiquement correct. Un tel film ne peut que diviser car il constitue une véritable expérience au potentiel traumatisant hors norme et à laquelle le cinéma lisse et formaté de ces dernières années ne peut préparer (même quand on est expérimenté, curieux par nature, et averti...). A la croisée des chemins d'un "Haute tension" et d'un "13 tzameti" sublimés (pour prendre des références hexagonales), "Martyrs" constitue une nouvelle référence qui transcende le genre, aux antipodes de la vanité des slasher-movies et autres "Saw" aux effets horrifiques calibrés pour offrir un frisson pop-corn. Je ne peux néanmoins ni conseiller ni déconseiller "Martyrs". C'est un voyage que chacun doit choisir d'entreprendre ou pas.

Note subjective : 10 / 10

 

Posté par CinEdito à 22:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Martyrs

    claque

    Quelle claque ce film!
    Le meilleur film d'horreur français!
    ça ne fait aucun doute!
    Pour ma part, je tiens un blog sur le ciné et critiques de films. Voici l'adresse:
    http://cinemadolivier.canalblog.com/
    en espérant partager des impressions!

    Posté par eelsoliver, 12 septembre 2008 à 22:27 | | Répondre
  • Voyage

    "C'est un voyage que chacun doit choisir d'entreprendre ou pas".

    J'aime beaucoup cette phrase. Effectivement, je crois que c'est la première fois de ma vie que j'apprécie un film que je ne vais pas conseiller de voir !

    Belle chronique en tout cas

    Posté par Sycophante, 12 octobre 2008 à 23:53 | | Répondre
  • J'aimerais bien le voir. Mais comment le trouver ?

    Posté par Wilyrah, 20 février 2009 à 21:33 | | Répondre
Nouveau commentaire