26 mai 2008

Buenos Aires 1977

Buenos_Aires_1977___250(Argentine, sorti en 2007)

Réalisateur : Adrian Caetano

Genre : Drame historique

Résumé : Suite à une dénonciation calomnieuse, un jeune argentin est arrêté par la police politique de la junte militaire qui le soupçonne de collaborer avec la résistance clandestine. Il est aussitôt incarcéré dans une ancienne villa reconvertie en centre de détention secret où sont détenus d'autres prisonniers politiques. Il comprend vite que ses geôliers ne sont pas là pour établir ou non sa culpabilité mais pour lui faire cracher d'autres noms à n'importe quel prix, en usant de torture physique, d'humiliation psychologique et en misant sur l'usure du temps.

Impressions : "Buenos Aires 1977" illustre la répression et la politique de terreur exercées par la dictature militaire argentine contre toute forme d'opposition, sujet intéressant car rarement abordé de manière frontale au cinéma. En dépit de ses qualités, le film manque néanmoins de punch et ne parvient pas à installer une atmosphère aussi oppressante qu'attendu, probablement à cause d'un traitement formel mal adapté au sujet.

Personnages : Qu'ils soient geôliers, tortionnaires ou détenus, les personnages sont intéressants car crédibles et nuancés dans leurs comportements.

Interprétation : L'interprétation, parfois très physique, est excellente et soutient l'intérêt du film.

Mise en scène : La mise en scène est sophistiquée alors qu'un traitement plus objectif, sobre et brut, aurait sans doute mieux convenu à un tel sujet.

Références cinématographiques : L'ambiance de huis-clos éprouvant, évoque celle de "L'aveu" de Costa-Gavras, de "Midnight Express" d'Alan Parker ou de "13 Tzameti" de Gela Babluani.

Note subjective : 6 / 10

Posté par CinEdito à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Buenos Aires 1977

Nouveau commentaire