26 mai 2008

La vie des autres

La_vie_des_autres___250(Allemagne, sorti en 2007)

Réalisateur : Florian Henckel von Donnersmarck

Genre : Drame

Résumé : Désirant obtenir les faveurs exclusives d'une très belle actrice, un haut dignitaire politique de la RDA ordonne la mise sous écoute de l’auteur de théâtre à succès avec lequel elle vit, faisant pression sur les services de la Stasi pour que soit prouvée à tout prix sa dissidence. Mais à l'écoute de l'intimité du couple, l'officier chargé de la surveillance découvre avant tout un univers fait de culture et de sensibilité qui lui était inconnu jusqu'alors, et décide de falsifier les rapports qu'il communique à sa hiérarchie.

Impressions : "La vie des autres" est un thriller politique oppressant doublé d'un regard optimiste sur l'individu. L'atmosphère étouffante de l'ex-RDA, sous le contrôle impitoyable de la Stasi, est très bien rendue, de même que les enjeux personnels et politiques qui sous-tendent les motivations des protagonistes. Le film évoque les mécanismes et effets de boomerang qui font que la suspicion exacerbée d'un pouvoir peut devenir le propre moteur de sa dissidence, et qui font que l'individu intègre qui assure l'efficacité d'un système peut être le premier à se retourner contre celui-ci s'il est détourné de son usage légitime (un ressort souvent utilisé dans la littérature ou le cinéma engagé).

Scénario : Le film vaut plus par son traitement que par son scénario proprement dit. Les principaux rebondissements de l'intrigue, l'entrée en dissidence de l'auteur de théâtre d'une part et la conversion de l'officier de la Stasi d'autre part sont abordés de manière trop précipitée et semblent un peu trop artificiels. Néanmoins, la conclusion de l'histoire, de l’événement qui marque la clôture des écoutes jusqu'à l'épilogue quelques années plus tard est émouvante et réussie, rattrapant sur le fil ces petites maladresses scénaristiques.

Personnages : L'évolution psychologique de l'impassible et discret officier en charge des écoutes constitue l’un des principaux attraits du film.

Interprétation : De manière générale, l'interprétation est excellente, avec une mention toute particulière pour Ulrich Mühe qui interprète avec finesse un officier de la Stasi froid, méthodique et efficace s’éveillant à la vie en découvrant la force inexorable des émotions et des sentiments.

Mise en scène : La mise en scène est soignée mais la caméra a trop souvent recours à des cadrages en grand angle qui déforment l'image.

Critiques et récompenses : "La vie des autres" a reçu de nombreuses récompenses dont l’oscar du meilleur film étranger en 2007.

Note subjective : 7 / 10

Posté par CinEdito à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La vie des autres

Nouveau commentaire